e-prévention & réduction des risques en milieu festif
Savoir + c'est risquer moins

Fentanyloïdes

Quelle que soit votre motivation pour consulter cette page, que ce soit par ce que vous avez décidé d’acheter des fentanyloïdes ou de consommer des produits listés sur notre site, par simple intérêt personnel pour vous informer ou par préoccupation pour quelqu’un de votre entourage, nous vous proposerons des éléments de réponse et des pistes concernant la réduction des risques et des dommages pour limiter les facteurs aggravants liés à la consommation de fentanyloïdes.

Les fentanyloïdes sont surtout connus comme pourvoyeurs d'overdoses mortelles aux Etats-Unis suite à la crise des opioïdes, ils sont encore peu présents en France. Les fentanyloïdes sont responsables du recul de l'espérance de vie aux USA.

Le message est simple : si vous êtes consommateur d’opiacés, vos consommations habituelles sont moins à risque, ne changez pas pour des fentanyloïdes !

Savoir plus, c'est risquer moins

Exemples de fentanyloïdes : Acétylfentanyl, Carfentanyl, furanylfentanyl

Le carfentanyl est un médicament vétérinaire pour l’analgésie-incapacitation des gros animaux. Vous ne faites pas le poids !

Dépendance rapidement atteinte, comme pour tout opioïde

Risque de syndrôme de sevrage : à l’arrêt de la consommation chronique : douleurs, nausées, vomissements, diarrhée, angoisse…

Substances 100 à 10 000 fois plus puissantes que la morphine et autant de fois plus dangereuses

ATTENTION

Illustration de la dose toxique

Risque d'overdose supérieur à la morphine ou l'héroïne : overdose avec coma, dépression respiratoire pouvant mener au décès.
Overdose par simple contact cutané pour la carenfentanyl
En cas d'overose : utiliser l'antidote Naoloxone. Usagers d'opioïdes, procurez-vous de la Naloxone.
Dans tous les cas, il faut appeler les secours au 112 ou 15.

Brochure Fentanyloïdes
En partenariat avec
EN CAS D’URGENCE
• Dans tous les cas, appelle ou fais appeler le 112 ou le 15
• Si la personne est consciente :
- Maintiens-la éveillée en lui parlant.
• Si la personne est inconsciente, dégrafe ses vêtements serrés, vérifie qu’elle respire et mets la en Position Latérale de Sécurité (PLS)
• Reste à côté d’elle le temps que les secours arrivent et renseigne-toi sur la présence d’un défibrillateur